Gîte de charme La Roselière en Touraine

Juin 1993. Le premier jour du netoyage.

Saga familiale

- Vous cherchez une maison à restaurer? Tenez! J'ai une ruine à Poiré! - avec ces paroles d'un notaire a commencé l'histoire de la Roselière et l'histoire de notre famille.

 Pierre, amoureux des vieilles pierres, habile de ses mains, a réussi d'insuffler la vie aux batisses abandonnées pendant une trentaine d'années. Nous avons d'abord transformé la grange datant le milieu du XIX s. en maison d'habitation. Puis, la maison de 1698, où logeaient autrefois les fermiers, en gîte.  La cheminée du XVI avec le four à pain, l'évier ancien en pierre, la tomette agée de 300 ans ont retrouvé leur seconde jeunesse. 

Notre fils, la main droite de Pierre, lors des travaux de rénovation du gîte.

Si dans certaines familles les enfants naissent avec une petite cuillère en argent dans la bouche, les nôtres sont nés avec une truelle dans la main.  

Jean-Mary, le fils aîné, suivait son père dans tous les travaux de rénovation. En restaurant le gîte à l'âge de 7 ans, il a appris non seulement à préparer du ciment, à enduire les murs, à faire une chappe, à nettoyer la tomette. Il a appris à aller jusqu'au bout dans ses passions. 

                                                  

Gitane Testi, la dernière fierté de Jean-Mary.

Les premiers temps un jardinier-amateur,  passionné de la cuisine, de la pêche et de la forge, il est à l'heure actuelle un apprenti boulanger-pâtissier et un mordu de la restauration des deux-roues anciens.

A 14 ans, il restaurait des solex et des mobilettes. A 17 ans, il a démonté une moto italienne des années 70 Gitane Testi, l'a repeinte, lui a fabriqué des pièces et l'a mise en état de marche.

Danil, notre second fils, a vu naître le gîte quand il avait un an. Il poursuit  maintenant l'affaire familiale en construisant toute une rue de cabanes: dans l'arbre, puis sur terre avec  des palettes, en terminant par un petit "gîte" en parpaings. 

L'art de la forge

Jadis, chaque village avait un forgeron pour réparer les outils, les ciseaux, les grilles et autres portails. De nos jours, ils sont beaucoup moins nombreux.  Pierre, le maître des lieux, a choisi ce métier rare et perpétue son savoir-faire et son art à travers d'étonnantes créations.

Ferru d'histoire, il a transformé l'ancienne demeure en gîte dans les règles de l'art: en lui fabriquant des chaînages, un gratte pied, restaurant des serrures anciennes...

Pierre a forgé pour le gîte des meubles, rampes, tringles... Tous sont des pièces uniques fabriquées sur mesure. Comme ce meuble pour lavabo qui est conçu pour y suspendre des serviettes et  pour y loger des trousses de toilette. Un détail non moins important: ses volutes reprennent le dessin du carelage. Tout y est pensé.

Ou comme ce petit dragon qui tient la tringle de la porte d'entrée et dont la tâche est d'éloigner les mauvaises esprits. Loin du gîte. Loin du village. En tout cas: on l'espère bien.

Cette girouette décore le toit du gîte. Elle représente la forge et deux forgerons devant  l'enclume. Le plus grand, c'est  Pierre. Le second est notre fils aîné Jean-Mary à l'âge de 9 ans. 

La girouette ici est un symbole et une enseigne. "Vous êtes chez les passionnés de la forge", - dit-elle.

L'art du détournement d'objets

Des pognées de porte, des serrures, des verroux, des ferrures... Des objets s'accumulent. Des objets anciens. Des objets orphelins.

Pierre est un serrurier hors pair. Il est non seulement habile de ses mains. Il a une imagination créatrice qui lui permet de voir les objets du quotidien autrement. 

Cette pendule est née d'une tomette, de quatre cailloux, du mécanisme d'un réveil  et d'une fantaisie métallique. Ce carreau singulier a été mis de côté lors des travaux, car il a gardé l'empreinte de son fabriquant: l'atelier de tomette à Perrusson, notre commune. Pierre l'a sorti des oubliettes en  lui confiant un nouveau rôle.

La démonstration de la forge

Il y a une sorte de magie dans le travail du forgeron, qui d’un informe lingot de métal sait tirer les objets indispensables à la vie quotidienne. Lui seul arrive à domestiquer les quatre éléments : la terre, d’où est extrait le minerai, le feu qui permet sa transformation, l’eau qui alimente la forge et l’air qui passe dans le soufflet.

La démonstration de la forge qui était gratuite et possible jusqu'à présent sur votre simple demande n'est pas envisageable pour le moment à cause des douleurs arthriques de Pierre.

L'art textile

J'ai grandi près d'une mère qui passait des soirées entières derrière la machine à coudre ou avec des aiguilles à tricoter pour habiller notre famille. C'était à l'époque soviétique, à l'époque où les magasins étaient vides. Ma mère m'a appris à tricoter, à coudre, à faire du crochet. Pour mon premier bal, je me suis confectionnée ma première robe à l'âge de 14 ans. Une robe pour danser comme je l'avais dessinée. 

Plus tard, j'ai appris à faire du macramé, de la broderie, du patchwork. Il y a eu l'enseignement des travaux manuels et des arts appliqués, traditionnels dans une école russe. Ensuite, le travail de costumière pour une école de danse en France...Et enfin, la déco du gîte.

L'héritage

Lors de la décoration du gîte, j'avais besoin pour le séjour d'un tapis douillet, solide, non salissant, d'une gamme de couleurs précises et qui s'accorderait avec le style d'une maison paysanne.

Après de longues recherches infructueuses, les tapis tressés que ma grand-tante fabriquait à partir de nos vieux vêtements me sont venus à l'esprit.  Je l'ai souvent observée travailler et sa technique me paraissait accessible. J'ai eu donc  envie de faire revivre son savoir-faire. 

Ce travail a duré plus de 3 mois, beaucoup plus que je n'y ai pensé. Mais le résultat vaut tous mes efforts. Le tapis a maintenant 15 ans, mais il n'a pris aucune ride! Si cette technique vous interesse, je pourrai vous l'expliquer.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

19.05 | 23:28

Добрый вечер, Галина. Пошлите, пож., письмо со страницы "контакт" и я Вам отвечу в личку.

...
19.05 | 22:19

Добрый вечер! А сколько стоит ваш гостевой домик в сутки?
Мы не говорим по английски. Живём в Германии. Хочется по русски получить информацию.

...
27.06 | 13:32

Здравствуйте,Марина! У меня имеется перстень-печатка инталия с изображение рыцаря в доспехах и в шлеме с перьями на черном халцедоне.По преданию снят камердинером Пьетро да Пантремоли с пальца умершего 27.05.1508 на пороге замка Лош Лодовико Сфорца (Моро)

...
05.05 | 13:49

Добрый день, занят ли Ваш гостевой дом на даты в пределах 26 мая — 8 июня? С уважением, Мария.

...
Vous aimez cette page