3. sept., 2013

Coin-coin!



A 9 km du gîte se trouve un étang du pas aux ânes creusé par des moines au XIIs. A proximité il y a plusieurs randonnées balisées. L'étang regorge de poissons et abrite des canards sauvages. Aujourd'hui j'ai eu une idée de leur apporter du pain. Voilà le résultat. Les canards sont venus jusqu'à mes pieds et ont mangé dans ma main! C'était fabuleux! J'ai même réussi à caresser certains. Si vous voulez vivre les mêmes émotions, je vous expliquerai où aller. Pour commencer: mettez de côté votre pain dur!